J’ai fait tomber mes lunettes. Un homme les a ramassées. Nos doigts se sont effleurés. Il sentait bo Voutch Olivier Vouktchevitch, dit

Ajouter un commentaire

J’ai fait tomber mes lunettes. Un homme les a ramassées. Nos doigts se sont effleurés. Il sentait bon. Soudain, mon coeur s’est mis à battre fort, très fort. J’ai pensé : c’est lui. Puis, j’ai mis mes lunettes et j’ai pensé : pas sûr.
Les mystérieuses alchimies de l’amour (2010)
Citations de Olivier Vouktchevitch, dit Voutch
Olivier Vouktchevitch, dit Voutch

Laisser une réponse