Il faut que tu saches que j’ai jamais arrêté de penser à toi. Même quand nous étions fâchés, je pens Nicholls David

Ajouter un commentaire

Il faut que tu saches que j’ai jamais arrêté de penser à toi. Même quand nous étions fâchés, je pensais à toi tous les jours, d’une manière ou d’une autre.
Un jour (2008)
Citations de David Nicholls
David Nicholls

Laisser une réponse