Il faut avoir vécu dans la promiscuité des hospices et des camps pour apprécier la valeur d’une cuve Huysmans Joris-Karl

Ajouter un commentaire

Il faut avoir vécu dans la promiscuité des hospices et des camps pour apprécier la valeur d’une cuvette d’eau, pour savourer la solitude des endroits où l’on met culotte bas, à l’aise.
Sac au dos (1880)
Citations de Joris-Karl Huysmans
Joris-Karl Huysmans

Laisser une réponse