Et sans doute l’être du résistant torturé devient-il un être-pour-la-mort mais c’est aussi un être o Semprún Jorge

Ajouter un commentaire

Et sans doute l’être du résistant torturé devient-il un être-pour-la-mort mais c’est aussi un être ouvert au monde, projeté vers les autres : un être-avec, dont la mort individuelle, éventuelle, probable, nourrit la vie.
Exercices de survie (2012)
Citations de Jorge Semprún
Jorge Semprún

Laisser une réponse