Elle qui, chaque fois qu’elle passait de la 4e à la 3e vitesse, paniquait à l’idée d’avoir enclenché Grossman David

Ajouter un commentaire

Elle qui, chaque fois qu’elle passait de la 4e à la 3e vitesse, paniquait à l’idée d’avoir enclenché la marche arrière, voilà qu’elle donnait la vie à une autre personne !
Une femme fuyant l’annonce (2011)
Citations de David Grossman
David Grossman

Laisser une réponse