Comme le crépuscule est beau, on peut se défaire de la méfiance, de la prudence, s’abandonner à l’in Léger Nathalie

Ajouter un commentaire

Comme le crépuscule est beau, on peut se défaire de la méfiance, de la prudence, s’abandonner à l’instant qui ressemble pour une fois à l’idée qu’on se faisait de la vie.
Supplément à la vie de Barbara Loden (2012)
Citations de Nathalie Léger
Nathalie Léger

Laisser une réponse