C’est qu’à force que tes proches se taillent à la morgue, tu finis par être plus mort qu’eux. Vu qu’ Puccino Abdoulaye Diarra, dit Oxmo

Ajouter un commentaire

C’est qu’à force que tes proches se taillent à la morgue, tu finis par être plus mort qu’eux. Vu qu’à chaque fois qu’on perd quelqu’un de cher on meurt aussi un peu.
Mourir 1000 fois (1998)
Citations de Abdoulaye Diarra, dit Oxmo Puccino
Abdoulaye Diarra, dit Oxmo Puccino

Laisser une réponse