C’est mathématique, plus on a d’ennemis – tout du moins, plus on s’en considère – moins la détestati Grémillon Hélène

Ajouter un commentaire

C’est mathématique, plus on a d’ennemis – tout du moins, plus on s’en considère – moins la détestation qu’on leur porte est virulente. Malgré tout ce qu’on veut bien dire, la haine comme l’amour ne sont pas inextinguibles.
Le confident (2012)
Citations de Hélène Grémillon
Hélène Grémillon

Laisser une réponse