Avec les souvenirs, on a le choix. Soit on les ignore et on s’empare de chaque journée comme si elle Pancol Katherine

Ajouter un commentaire

Avec les souvenirs, on a le choix. Soit on les ignore et on s’empare de chaque journée comme si elle était nouvelle, soit on les ressort un à un, on les regarde en face et on les identifie… On va fouiller dans l’obscur pour trouver la clarté.
Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi (2010)
Citations de Katherine Pancol
Katherine Pancol

Laisser une réponse

Avec les souvenirs, on a le choix. Soit on les ignore et on s’empare de chaque journée comme si elle Pancol Katherine

Ajouter un commentaire

Avec les souvenirs, on a le choix. Soit on les ignore et on s’ empare de chaque journée comme si elle était nouvelle, soit on les ressort un à un, on les regarde en face et on les identifie. … On va fouiller dans l’ obscur pour trouver la clarté.
Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi (2010)
Citations de Katherine Pancol
Katherine Pancol

Laisser une réponse